Logo Lille : histoire de la marque et origine du symbole

Le logo Lille se rapporte à un club de football professionnel français qui fait partie de la ligue I. Il est conçu en 1944 suite à la fusion de deux clubs de football qui ont donné naissance au club Lille. Ce dernier a obtenu durant son parcours, plusieurs victoires. Cependant, d’où leur vient-il l’idée de leur logo ? Pour en savoir plus sur l’histoire et l’origine de la marque, lisez cet article.

Quelle est l’histoire du logo Lille ?

Le Lille OSC, encore appelé LOSC, est un club de football français créé à Lille en1902. Il est né de la fusion de deux clubs basés dans différents quartiers de la ville : le Sporting Club fivois et l’olympique Lillois, respectivement créés en 1901 et 1902.

A lire aussi : Quelle est la meilleure offre de fibre internet ?

C’est en 1944 que le premier logo du LOSC reprend les armes de Lille qui sont composées de la fleur de lys d’une couleur argentée. Dans le but de rendre hommage au Sporting Club fivois, la couleur bleue fait vite son apparition et sera surmontée par la suite du nom complet du club de l’époque. C’est également le cas pour les trois autres variantes proposées en 1946, 1955 et 1974.

Le second changement majeur sur cet écusson lillois arrive en 1981 avec l’ajout d’une image de chien. En 1989, le logo change de plus avec la fleur lys d’où sort le chien et l’apparition du « Lille Métropole ». Selon le président du LOSC, Mars Devaux, l’ajout de cette indication était un signe de l’ambition des responsables de créer un club très ancré dans sa métropole. Après un petit changement en 1997, le club choisit un logo qui met en avant les initiales LOSC.

Lire également : Logo Puma : histoire de la marque et origine du symbole

En 2012, la fleur lys trouve une meilleure place sur le logo et reste à côté du Dogue dans le but de mettre en valeur les racines. Le Dogue disposé en milieu est divisé en deux. Quant à la mention LOSC Métropole, elle laisse place à Lille LOSC. En 2018, l’écusson change complètement de forme avec une référence à la Citadelle. Celle-ci désigne la neuvième transformation du logo pour le LOSC en 77.

Le logo Lille est composé d’un bouledogue, d’une fleur de Lys Royal, les initiales « LOSC » et « Lille Métropole ». Les couleurs ainsi que la forme s’expliquent aisément sur le logo. Ainsi :

Le Dogue ou bouledogue

Le Dogue est apparu pour la première fois sur l’écusson en 1981 et est vite devenu l’emblème du LOSC. Pour comprendre ses débuts, il est nécessaire de remonter jusqu’aux années 30. C’était après un match face au Racing Club de Paris qu’un journaliste parisien, épaté par le jeu des joueurs du nord, avait découvert une équipe qui ne lâchait rien, tout comme des chiens ou des dogues. De ce fait, les joueurs ont reçu le surnom de « bouledogue » ou « dogues ».

Le symbole de la ville

Au-dessus du nom du club se trouve l’emblème de la ville de Lille qui représente la fleur de Lys et symbolise la famille royale. À l’inverse du précédent logo où le Lys était de couleur bleue, sur l’actuel blason lillois, il est de couleur blanche. Sa fleur quant à elle est composée de 3 pétales et 3 sépales similaires et est considérée comme signe de la pureté, de la chasteté et de la royauté.

LOSC et Lille Métropole

Les inscriptions LOSC se trouvent en bas du bouledogue et de la fleur Lys. Ces initiales montrent que le club a été fondé par la fusion du club FIV et celui d’Olympique de Lille. Quant à Lille Métropole, celui-ci représente le stade du club Lille.

Les couleurs

Sur le nouveau blason du club, les couleurs historiques ont été bien respectées : le bleu, le blanc et le rouge. Ces trois couleurs sont le résultat de l’alliance de deux clubs nordistes en 1944 : l’olympique Lillois désigné par la couleur rouge et le blanc, et le Sporting Club Fivois, représenté par le bleu et blanc. Cette union a donné naissance par la suite au « LOSC ».

La forme

Sur le nouveau blason, la forme du logo a complètement changé. Il a une forme de pentagone et fait référence à la Citadelle de Lille, le lieu historique de la ville. Construite sous le règne de Louis XIV qui venait de s’emparer de la ville, son édification se déroula de 1667 à 1670.

ARTICLES LIÉS