Le guide ultime pour apprendre à créer des captions sous-titres et closed captions

Les sous-titres et les closed captions sont des outils importants pour améliorer l’accessibilité et la compréhension de vos vidéos. Ils permettent aux personnes sourdes ou malentendantes de suivre le contenu audio, tout en aidant les personnes qui ne parlent pas la langue de la vidéo à comprendre le contenu. En outre, les sous-titres et les closed captions peuvent également aider les personnes qui ont des difficultés à comprendre l’accent ou la prononciation des personnages dans la vidéo. Dans cet article, nous allons vous montrer comment créer des captions sous-titres et closed captions efficaces pour vos vidéos.

Transcription

La première étape pour créer des sous-titres et des closed captions est de transcrire le contenu audio de votre vidéo. Il existe de nombreux outils en ligne qui peuvent vous aider à transcrire automatiquement votre vidéo, mais il est important de vérifier la précision de la transcription avant de l’utiliser pour vos sous-titres. Il est également possible de transcrire manuellement votre vidéo en utilisant un logiciel de traitement de texte ou un enregistreur vocal.

A lire en complément : Comment convertir un fichier KO en MB ?

Synchronisation

Une fois la transcription terminée, il est temps de synchroniser les sous-titres avec le contenu audio de votre vidéo. Cela implique de décider quand chaque ligne de sous-titres doit apparaître à l’écran et combien de temps, elle doit rester visible. Il existe des outils en ligne qui peuvent vous aider à synchroniser automatiquement vos sous-titres avec votre vidéo, mais il est important de vérifier manuellement la synchronisation pour s’assurer qu’elle est précise.

Formatage

Une fois la synchronisation terminée, il est temps de formater vos sous-titres. Cela inclut des choses comme la taille de police, la couleur et la position des sous-titres à l’écran. Il est important de choisir des polices et des couleurs qui sont faciles à lire sur différents types d’écrans et dans différentes conditions d’éclairage. Il est également important de s’assurer que les sous-titres ne couvrent pas d’autres éléments importants de votre vidéo, tels que des sous-titres ou des images.

A lire en complément : Pourquoi utiliser Microsoft Word sur Windows ?

Ajout de Closed Captions

Les closed captions sont similaires aux sous-titres, mais ils contiennent également des informations supplémentaires telles que les descriptions de l’environnement sonore et les indications de dialogue pour les personnes sourdes ou malentendantes. Pour ajouter des closed captions à votre vidéo, vous pouvez utiliser des outils de création de closed captions en ligne ou des logiciels de montage vidéo professionnels. Il est important de suivre les normes de formatage pour les closed captions telles que la taille de police, la couleur et la position à l’écran, pour garantir une bonne lisibilité. Il est également important de inclure les indications de dialogue pour les personnes sourdes ou malentendantes, comme les éléments de bruit de fond, les bruits de circulation, etc.

En conclusion, créer des sous-titres et des closed captions efficaces pour vos vidéos nécessite une attention aux détails et une planification minutieuse. La transcription, la synchronisation, le formatage et l’ajout de closed captions sont toutes des étapes importantes pour garantir que vos vidéos sont accessibles et compréhensibles pour tous les spectateurs. En utilisant les bonnes techniques et les outils appropriés, vous pouvez créer des sous-titres et des closed captions de qualité professionnelle pour vos vidéos.

Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est un aspect crucial de la création des sous-titres et des closed captions. Les moteurs de recherche utilisent ces informations pour indexer le contenu vidéo et faciliter sa découverte par les utilisateurs. Pour optimiser vos sous-titres et vos closed captions, vous devez inclure des mots-clés pertinents dans votre texte qui reflètent le thème principal de la vidéo. Vous pouvez aussi utiliser des balises méta-description pour fournir une description concise mais informative du contenu proposé.

Vous devez inclure des transcriptions complètes avec vos vidéos lorsqu’elles sont hébergées sur un site Web ou sur une plateforme en ligne telle que YouTube. Les transcriptions permettent aux robots d’exploration d’indexer correctement le contenu vidéo afin qu’il soit facilement trouvable par les internautes effectuant une recherche à l’aide de mots clés pertinents.

Il existe aussi quelques techniques avancées qui peuvent être utilisées pour améliorer encore davantage l’optimisation SEO, comme celle consistant à inclure des liens vers d’autres contenus pertinents ainsi qu’à structurer votre page autour du sujet traité dans la vidéo.

Vous devez penser à l’optimisation SEO lorsque vous créez vos sous-titres et closed captions, car cela peut faire toute la différence entre avoir beaucoup ou peu de visibilité sur Internet. En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez maximiser la portée et l’impact généraux de votre stratégie marketing en ligne tout en rendant votre contenu accessible aux personnes sourdes ainsi qu’à celles malentendantes.

Meilleures pratiques pour la création de captions et de sous-titres

La création de sous-titres est une compétence importante pour tout créateur de contenu vidéo. Il y a quelques bonnes pratiques à garder en tête lorsque vous créez des sous-titres pour vos vidéos. Dans cette section, nous allons en explorer certaines.

Pensez à bien garder votre texte concis. Les spectateurs ne veulent pas passer trop de temps à lire les sous-titres, donc assurez-vous que le texte apparaît dans un délai raisonnable et qu’il ne reste affiché que la durée nécessaire. Essayez aussi d’utiliser des phrases courtes qui sont faciles à comprendre.

Il est aussi crucial que votre texte soit lisible sur tous les appareils. Assurez-vous que la taille du texte est suffisamment grande pour être lue facilement sur toutes les tailles d’écran. Évitez aussi d’utiliser des couleurs qui peuvent rendre le texte difficile à lire ou peu visible sur certains fonds.

Une autre pratique recommandée consiste à inclure uniquement le dialogue pertinent. Si plusieurs personnes parlent en même temps dans une scène, identifiez clairement qui parle avec un code couleur différent ou avec leur nom suivi du dialogue correspondant. Cela facilitera grandement la compréhension globale du contenu proposé.

N’oubliez pas qu’il existe différents types de publics ayant leurs propres préférences. Pour plaire au plus grand nombre possible, vous pouvez offrir plusieurs options pour les sous-titres, comme la possibilité de choisir des langues différentes ou d’activer/désactiver les sous-titres. Cela permettra à chacun de profiter de votre contenu dans des conditions optimales.

En suivant ces bonnes pratiques, vous pouvez améliorer l’utilisabilité et l’accessibilité globale de vos vidéos. Que ce soit pour vos besoins professionnels ou personnels, créer des sous-titres est un outil puissant qui peut aider à communiquer efficacement avec une audience plus large que jamais auparavant.

ARTICLES LIÉS