Optimiser les images pour le référencement

L’optimisation des images pour le référencement est une stratégie SEO que de nombreuses personnes emploient. Cependant, elles ne maîtrisent pas toujours le fonctionnement de cette méthode. Comment optimiser les images pour le référencement ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Donnez un nom aux images

Pour optimiser les images pour le référencement, vous devez attribuer un nom à celles-ci. Les algorithmes de Google ne sont pas encore capables de lire des images. Pour cette raison, vous devez indiquer à ces derniers ce qu’il y a sur ces dernières.

A lire en complément : IA et rédaction de contenu : pourquoi cette association fonctionne

À titre illustratif, si vous envisagez de faire le référencement d’une image de la forêt d’Amazonie, vous ne devez pas supprimer son nom standard. Pour son titre, vous pouvez mettre « foret-Amazonie ». Avec ce nom, les algorithmes de Google auront plus de faciliter à mettre en première ligne votre image dans les résultats de recherche. Pour faciliter la tâche au logiciel, vous ferez mieux d’éviter les accents dans le titre.

Optez pour l’utilisation du texte alternatif

Les moteurs de recherche ont plus de faciliter à lire le texte alternatif marqué par « ALT ». Ce dernier sera alors très utile pour optimiser les images pour le référencement. Vous pouvez faire usage de cette balise en complément du nom de votre image.

A lire aussi : Leçons de SEO à tirer des géants du e-commerce

En faisant cette manipulation, vous avez la possibilité d’insérer d’autres mots-clés qui seront mieux interprétés par Google. Toutefois, vous devez éviter d’exagérer dans l’utilisation des mots-clés. Trop de termes clés tuent l’optimisation des images.

Améliorez la taille et le format des images

optimiser les images pour le référencement

Pour optimiser les images pour le référencement, vous pouvez vous servir des formats. Ceux recommandés sont les formats PNG, GIF et JPG. Ces derniers sont lisibles par tous les moteurs de recherche. Ensuite, définissez une hauteur et une largeur pour vos images à optimiser.

Les algorithmes pourront ainsi calculer la talle de votre image. Assurez-vous de faire correspondre la taille de votre image à celle exigée par la plateforme. Cela vous permet d’améliorer le poids de l’image et cette dernière pourra vite se charger au lancement.

Adaptez le contenu et le contexte aux images

Le contenu de votre page ainsi que le contexte permettent aux algorithmes d’identifier les données relatives à votre image. Comme mentionnée plus haut, ces logiciels ne peuvent pas encore lire des images.

Lorsque le contenu de la page cadre très bien avec l’image, Google positionne plus facilement cette dernière. Par exemple, lorsque vous envisagez d’optimiser une image d’un joueur, le contenu doit aussi parler de ce dernier. Ainsi, vous devez éviter de mettre une image de footballeur dans un article réservé pour la finance.

ARTICLES LIÉS